Votre agence immobilière francophone à Miami

Contactez-Nous : Info@ofcoursemiami.com
T.+1 (305)9342870 | +33 09.70.46.97.75

Blog Search Back to News

Recherche Articles

Brigitte Respaut Clement présente le quartier de Wynwood à Miami

Si le quartier de Wynwood était il y a quelque temps encore un véritable ghetto, un « no man’s land » qui ne voyait guère l’ombre d’un touriste, en quelques années seulement celui-ci est devenu un quartier bohème artistique, hippie-chic, très inspirant, un « art hub » de la Floride du sud !
Cet endroit regorge de galeries d’art, et lieux d’exposition pour collections d’art privé , de petits magasins d’objets d’art et décoration pour la maison, mais aussi de restaurants , de bars, de cafés branchés faisant de ce quartier de Miami un lieu de sortie très, attrayant, vivant de jour comme de nuit car il s’y passe toujours quelque chose .

Comment Wynwood est passé d’un « no man’s land » à un quartier bobo dynamique et très en vogue?

Wynwood Art District est aujourd’hui l’une des plus grandes installations d’art en plein air du monde, un immense atelier de Street Art à ciel ouvert, abritant plus de 70 galeries d’arts, musées, magasins de décoration, boutiques de créateurs, et bars tendances!

 S’étendant sur près de 2 km2 , à proximité de Midtown du Design District,et Buena Vista, cet ancien quartier hispanique portoricain, nommé autrefois « El barrio » a vu ses entrepôts désaffectés retrouver une seconde vie. En effet, les promoteurs ont réhabilité des entrepôts négligés, des usines aux rideaux de fer, et des bâtiments délabrés, pour les transformer en de nombreux lieux pour accueillir l’Art en général,

Wynwood est un vivier pour ceux qui aime la créativité et l originalité , vous y croiserez de jeunes peintres , des créateurs de mode, et des tas d ‘autres nouveaux concepts intéressants comme le panthère café , Dr Smood avec ses salades et jus organiques ou  » plant the futur  » un adorable magasin de plantes vertes miniatures qui vous feront craquer

Durant cette transition, les murs extérieurs de ces entrepôts ont été recouverts de fresques sublimes, dessinées ou peintes par quelques 30 artistes venus du monde entier pour créer ce qui se nomme maintenant « Wynwood Walls », offrant un spectacle ludique apprécié par les adultes mais aussi par les enfants.

ll faut souligner l’influence d’un certain Tony Goldman, un entrepreneur passé maître dans l’art de redynamiser les quartiers en déshérence tel que celui de Soho dans le New York dans les années 80). Sur le même principe Il a tenté de redonner des couleurs à Wynwood et le pari est réellement très réussi .

Pour cela, le « placemaker » a racheté quelques édifices crasseux, et a invité durant Art Basel 2009 les meilleurs graffeurs du monde à peindre de grandes fresques murales colorées.

En effet, en rendant légal ces inscriptions plus ou moins artistiques, il a favorisé la venue d’une trentaine d’artistes de partout dans le monde créant ensemble, un type nouveau et unique d’expression picturale aujourd’hui reconnu comme étant les « Wynwood Walls ».

Tony Goldman a donc concrétisé une idée simple ; celle d’utiliser les grands murs sans fenêtre des nombreux bâtiments et entrepôts du quartier, pour en faire des toiles géantes, créant ainsi la plus grande zone d’Art de rue en un seul lieu !

En 2009, Tony Goldman, à lancé Wynwood Walls, un événement annuel, sous la direction de Primary Flight. Il s’agit d’un concours de création.

Toutes ces créations murales, dans le genre graffiti et art de rue, ont apporté à Miami beaucoup de notoriété dans ce domaine. C’est ainsi que plus de 50 artistes venant de 16 pays ont contribué à ces Wynwood Walls ! L’événement a même été couvert par des médias comme le New York Times et la BBC, et il a également été mis en vedette dans une série documentaire « Here Comes the Neighborhood » attirant du même coup l’attention internationale sur la ville de Miami.
Le phénomène a provoqué un incroyable développement de cette forme de création dans les rues et quartiers environnants. La présence de cette forme d’art avant-gardiste dans Wynwood, en a fait un nouveau quartier de « Hipster », entrainant alors une réévaluation de l’immobilier.

Notons que devant un tel succès créatif, il a fallu trouver des murs à l’extérieur du quartier pour y faire de nouvelles peintures murales allant parfois jusqu’à couvrir des immeubles entiers.

En outre, Goldman en 2010, eu aussi l’idée d’utiliser les portes pour y faire des peintures et mettre en vedette de jeunes artistes créant ainsi le concept original des « Wynwood Doors » !

Les artistes :

 Attendez-vous à voir des animaux composés de milliers de lignes, des portraits géants, des scènes de bande dessinée énormes, des peintures hyper-réalistes et bien plus encore !
Les fresques murales comprennent des œuvres de Invader, Kenny Scharf, Shephard Fairey (auteur du dessin Hope de Barack Obama) Ryan McGinness, Jim Drain, Retna et de dizaines d’autres artistes.

Si vous désirez acquérir un bien commercial dans la zone de Wynwood, CONTACTEZ NOUS!

bouton contactez nous

Premiers Quartiers

S'Inscrire à Notre Newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
langue
Design + Powered By TREMGROUP
tous droit réservés 2017 I © Copyright OfCourseMiami
Suivre notre actualité
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.